News

Table 'serviceswywp.w8_posts' doesn't exist
Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/acupunctov/www/_config/display.php on line 226

Diététique

Une alimentation saine et mesurée ne suffit pas toujours à garder la ligne. Pourquoi ?

 

La médecine traditionnelle chinoise peut aider à remettre en route, avec le soutien du patient, les éléments permettant de rééquilibrer son corps et retrouver son poids physiologique.

En médecine chinoise, la graisse est considérée comme le produit de « mucosités », c'est-à-dire des liquides qui se sont accumulés puis condensés en substance plus solide. Ces mucosités (graisses) peuvent être engendrées soit par une hygiène alimentaire déréglée, soit par le dysfonctionnement de trois organes : Rate - Rein - Foie.

 

 

Mauvaise hygiène de vie

Les mucosités qui provoquent le surpoids ou l'obésité proviennent tout d'abord d'une hygiène alimentaire déréglée. Selon la vision chinoise, l'objectif de la digestion est de recevoir des aliments liquides et solides et de transformer le tout en une espèce de « soupe digestive tiède », afin d'assimiler ce qu'il y a de plus de subtil pour régénérer le corps. Il faut prendre soin de cette mécanique par des changements d’hygiène de vie, et par des choix alimentaires à moduler selon le bilan énergétique du patient. Ainsi le travail préalable est engagé.

 

Vide de l’énergie de la Rate

Le Qi (énergie) correspond aux fonctions d'un organe. En médecine chinoise, la Rate est responsable des transformations du bol alimentaire. Si elle devient faible, l'humidité digestive est moins bien transformée, s'accumule et se transforme en mucosité. Dans cette situation, même si vous avez une alimentation correcte et que vous évitez les aliments nocifs pour le poids, vous pouvez avoir des kilos en trop !  C'est ce qui explique que certaines personnes mangent peu et que malgré tout elles grossissent. Avec une alimentation déréglée, vous doublez vos chances de grossir…

 

Vide du Yang des Reins

Le Yang correspond aussi aux fonctions d'un organe et à la capacité à réchauffer l'organisme. Les Reins, en médecine chinoise, ont notamment pour rôle de « gouverner l'eau ». Cela signifie qu'ils permettent aux liquides physiologiques d'être bien assimilés, transformés, transportés afin de nourrir et humidifier tous les tissus du corps. Si les reins sont déficients, ces liquides organiques tendent à stagner puis, à la longue, à se concentrer en mucosités, lesquelles sont à l'origine de nos kilos superflus.

Quelles sont les causes principales de l'affaiblissement des reins? Le vieillissement, l'usage de certains médicaments refroidissants, les excès sexuels, la faiblesse constitutionnelle, les maladies graves ou de longue durée… Là encore, malgré une alimentation irréprochable, en cas de vide du Yang des reins, il est possible de grossir anormalement. Bien entendu, une alimentation déréglée ne peut qu'aggraver la situation. Le vide du Yang des reins est souvent en cause dans la prise de poids de la ménopause ou de l'andropause

 

Surpression du Foie

Le foie « chinois » n'a rien à voir avec le foie « occidental ». Ces fonctions sont nombreuses. Celle qui nous intéresse ici est celle qui consiste à favoriser une circulation fluide du Qi, du sang, des liquides et des émotions dans le corps. En cas de gros stress émotionnel, de forte frustration, d'humiliation, d'amertume, de sentiment d'injustice, de colère (extériorisée ou intériorisée), la fonction de régulation du foie se dérègle et son énergie stagne. C'est ce qu'on appelle la « surpression du foie ». Dans ce cas, il perd sa capacité à faire circuler normalement les liquides physiologiques du corps qui s'accumulent, se condensent et se transforment en mucosités.

Cette surpression du foie induit presque toujours un affaiblissement de la Rate qui favorise aussi la production de mucosités… En d'autres termes, il s'agit d'un type de surpoids dont l'origine est émotionnelle. Les personnes souffrant de ce syndrome ont souvent des désirs compulsifs pour le sucré. La saveur sucrée sert « d'antidépresseur », ce qui est louable mais provoque parallèlement la prise de poids…

Parfois les individus cumulent deux ou trois types de surpoids, ce qui en rend le traitement plus complexe. 


Lors du bilan complet de médecine chinoise, nous ferons un point complet sur les organes, l'energie et le sang afin de déterminer la meilleure stratégie therapeutique et les attitudes diététiques à mettre en oeuvre. Tout dépends de votre "terrain".

L'acupuncture sera un soutien non négligeable, et elle pourra être accompagné de phytotherapie chinoise afin de vous accompagner en respectant ce que vous êtes, et vous permettre de retrouver l'équilibre.

 

 


Acupuncture · Pharmacopée · Tui Na · Esthétique · Accueil